CERCLE AMICAL DU BERRY

Les Berrichons de Paris

À l'HONNEUR - ASSOCIATIONS BERRICHONNES


ACTIV’BERRY


Le réseau ACTIV’BERRY est une association berrichonne regroupant des professionnels qui a pour but de :
-          Dynamiser et développer l’économie dans les départements du Cher et de l’Indre,
-          Créer un réseau business entre professionnels en Berry ou originaires du Berry.

Les membres d’ACTIV’BERRY sont les ambassadeurs économiques du Berry.
Le réseau leur permet de se mettre en relation et d’échanger sur leurs activités et expériences professionnelles.

Par ailleurs, les membres de l’association soutiennent des projets économiques dans le Cher ou l’Indre en leur apportant du conseil, de la logistique ou du financement.

Le réseau ACTIV’BERRY s’organise autour de :
-           4 soirées par an au cours desquelles il convie chaque fois un invité d’honneur, acteur économique important ayant des liens avec le Berry,
-          Des petits dîners réflexion sur le thème du développement du Berry, à Paris et dans les Cher et l’Indre,
-          Des comités de pilotage « projets »,
-          Une page Facebook et une page LinkedIn.


Le Cercle amical du Berry est membre du Conseil d’administration d’ACTIV’BERRY.


https://www.facebook.com/activberry/

Les Thiaulins de Lignières
Groupe d'Arts et traditions populaires du Berry


"Avec leurs 70 ans d’âge, LES THIAULINS comptent parmi les " vieux groupes " folkloriques du Berry. On en viendrait à oublier qu’ils sont l’œuvre de Roger PEARRON, fils de paysans, devenu instituteur et totalement investi, dès son plus jeune âge, dans un devoir de sauvegarde de la culture populaire. En famille d’abord, puis avec quelques amis, Roger engrange les plus beaux "restes" des traditions en déclin : costumes, meubles, instruments de musique… contes recettes et chansons, tout lui paraît devoir laisser une trace et témoigner des valeurs paysannes. Mais comment conserver, protéger, montrer ? Une " bonne fade " doit veiller sur lui, sur eux, puisqu’en 1961 un château leur est offert par la famille Gouin-Berthier. Dès cette époque, le Château du Plaix de Saint-Hilaire en Lignières ouvre ses portes ; tant aux étrangers qu’aux berrichons. Tout en conservant un rôle de " maison de la culture locale" en Pays Lignièrois, le voilà bientôt devenu Musée des Arts et Traditions Paysannes de la Province de Berry. Ainsi, depuis un demi-siècle, multipliant les "Assemblées" et les foires aux ânes, les conférences et les expositions, les rencontres et les veillées... Les Thiaulins tentent de ne pas trahir la devise proposée par Roger Pearron : " J’ maintiendrons ! " Devant l’évolution rapide et totale des modes de vies, la tâche est rude. Néanmoins des jeunes Thiaulins s’accrochent aux valeurs raisonnables du passé, à sa musique notamment, dont ils s’inspirent pour en faire le trait d’union avec les générations à venir. Entre 1983 et 2017, les Thiaulins sont menés par Mic Baudimant, fin cornemuseux, "figure du Berry, défenseur des arts et traditions populaires dans la lignée des maîtres sonneurs, conteur, fin connaisseur de la mémoire des contes, croyances et légendes..." (le Berry du 24 décembre 1997)."


⚜ ⚜ ⚜

Le Syndicat du Canal de Berry

Le Syndicat du Canal de Berry (SCB) est l'émergence de 4 syndicats historiques du département du Cher: Le SMERCAB, le SMCB, le SMICB et le SIRCABVA. Il possède une existence juridique depuis le 1er janvier 2015. Il regroupe à ce jour 33 communes sur 35 du linéaire initial du Canal de Berry, ainsi que le Conseil Départemental du Cher.

 Mars 2018 : Pour une belle balade sur les chemins de halage du Canal de Berry avec aussi le lancement des travaux le "Cher Canal à vélo" quelques photos nous ont été remises, nous vous les livrons avec grand plaisir :




⚜ ⚜ ⚜

Pour Que l'Esprit Vive

Association "loi 1901"
http://www.pourquelespritvive.org/


Date de création : 1952
Domaine(s) d'activité : Résidences d'artistes
Personne à contacter : Agnès Desjobert
Tél : 01 42 76 01 71
adresse : Abbaye de la Prée, 36100 Segry
 Abbaye de la Prée (Indre)


L'association reconnue d’utilité publique, a quatre objectifs principaux :
  • Soutenir les artistes dans la réalisation de leur vocation
  • Contribuer à la promotion du travail des artistes
  • Développer la fonction sociale et civique de l’activité artistique
  • Participer à la préservation posthume des œuvres des artistes

Son développement s’est concrétisé principalement, en 1991 par l’ouverture de la Résidence artistique de La Prée. Cette résidence est ouverte aux créateurs des sept disciplines suivantes: peinture, sculpture, architecture, gravure, composition musicale, création artistique dans la photo, le cinéma et l'audiovisuel, littérature.

De la musique pour nos campagnes ! Et si vous participiez ?

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

⚜ ⚜ ⚜

La Route Jacques Coeur


La Route Jacques-Cœur est née en 1954. La Route Historique la plus ancienne de France proposait des visites ainsi que des découvertes nocturnes et illuminations sur leurs sites

Depuis 60 ans, la Route Jacques-Cœur ne cesse d'évoluer et d'innover pour le plus grand plaisir des visiteurs. Un demi-siècle plus tard, les membres se sont multipliés et la Route en compte désormais 16: Châteaux de Gien, de La Verrerie, Menetou-Salon, La Chapelle-d'Angillon, Maupas, Meillant, Ainay-le-Vieil, les Villes de Sancerre,Mehun-sur-Yèvre, Bourges, Aubigny-sur-Nère, Argent-sur-Sauldre, Dun-sur-Auron, Saint-Amand-Montrond, l'Abbaye de Noirlac et le Palais Jacques Coeur.



La Route Jacques Cœur souffle ses 60 bougies !

En 2014, la Route Jacques Cœur a 60 ans. Route historique la plus ancienne de France, elle regroupe 16 sites d’excetion du Berry. Créée en 1954 par trois propriétaires de châteaux désireux d’animer les soirées d’été du Berry, elle sillonne désormais cités de charmes, châteaux, abbayes, musées… Cet anniversaire sera l’occasion de la découvrir ou re-découvrir…

Amateurs de pierres précieuses, cette route est pour vous !

16 étapes, 16 sites à découvrir du nord au sud du département du Cher. D’Aubigny l’écossaise à Sancerre, de Bourges à l’abbaye cistercienne de Noirlac, de châteaux en châteaux, vous découvrirez des lieux historiques chargés d’histoire, de charme, de visites insolites,… Un pass privilège vous permettra de les visiter à tarif préférentiel.

Du nom d’un grand Homme…

Le nom de l’argentier de Charles VII s’est imposé dès la création de la Route.

Né à Bourges vers 1400, Jacques Coeur est le personnage emblématique du Cher. Marchand provincial, il devient en quelques années un grand voyageur et commerçant en avance sur son temps. Nommé Grand Argentier par le roi Charles VII, il sera anobli en 1441. De nombreux châteaux ou demeures du Cher lui ont appartenu, telle que sa “Grand Maison”, le Palais Jacques Cœur de Bourges, plus bel exemple d’architecture civile du 15è s.

Des soirées « Crime », une autre facette de la Route

La Route Jacques Cœur proposent s’immerger dans des soirées suspens dans des décors plus vrais qu’au cinéma ! Chaque soirée « Crime au Château » propose de mener l’enquête sur l’un des sites, où un personnage aura commis un crime. Au visiteur de retrouver qui, parmi les personnages rencontrés au cours de la soirée théâtralisée, peut bien avoir commis un tel acte ! Des soirées ludiques pour toute la famille ou entre amis, une manière originale de découvrir la Route.


Vidéos you Tube liées :


Ainay-le-Vieil :


Palais Jacques Cœur :


Cathédrale de Bourges :


Sancerre :

Jennifer Desille / Ad2T du Cher

INFOS PRATIQUES

Route Jacques Cœur

21 Rue Victor Hugo BP 126

18000 BOURGES 02.48.65.31.55



⚜ ⚜ ⚜

Château d'Ainay-le-Vieil



A l’austérité de la forteresse du XIIIème siècle répond le raffinement du logis de la fin du XVe. Dans ce logis, habité depuis le XVe, admirez les souvenirs de Colbert, de Marie-Antoinette et de Napoléon, ainsi que les peintures murales de la ravissante chapelle. Promenez-vous dans les jardins d’eau de la Renaissance et enchantez-vous dans la roseraie et les jardins à thèmes des chartreuses du XVIIe.


⚜ ⚜ ⚜

Société des Amis de Zulma Carraud



Nohant-en Graçay



⚜ ⚜ ⚜

Les Orgues dans nos Campagnes

L’association Les Orgues dans nos Campagnes, créée en juin 2017, fait la promotion des orgues et des harmoniums "autour du Val d'Aubois-Dunois", et met en valeur par la musique les richesses architecturales locales.

Contact
Augustin Belliot, Président de l'association  
10, Grande rue - 18350 Ourouër-les-Bourdelins


Le site du Cercle Amical du Berry se fait l’écho des activités de l’association Les Orgues dans nos Campagnes sous l’onglet « Evénements en Berry ».

⚜ ⚜ ⚜


Association du Château de Béthenet
Présentation et demandes de soutiens (2018)

Un petit groupe de personnes amoureuses de notre patrimoine, attachées aux traces de notre histoire, dans ce cœur de France si riche s’est constitué pour restaurer et mettre en valeur un petit joyau niché dans un écrin de verdure de notre Berry.

Le château de Béthenet, devenu ferme aujourd’hui, a depuis longtemps attiré notre attention. Et voilà, c’est fait, nous venons de créer notre association. Et nous avons même commencé de travailler sur les douves et les alentours de cette fortification. C’est pour nous doter de meilleurs outils et de ressources plus solides que nous nous permettons de nous tourner vers vous et vous demander de nous soutenir.
Votre aide nous est indispensable pour cette opération de renaissance. Dans un contexte général économique difficile, les engagements individuels sont d’or et le mécénat une source de vie pour les petites associations telles que la nôtre.

Nous vous remercions pour votre attention et de votre soutien.

Respectueuses salutations
Association du Château de Béthenet



⚜ ⚜ ⚜

Les Amis de Maurice Rollinat

L’association « Les amis de Maurice Rollinat » a pour but de perpétuer le souvenir de Maurice Rollinat (1846 – 1903), de faire connaître son œuvre, le caractère, la vie de ce poète-musicien, d’organiser en son honneur fêtes, réunions, conférences, causeries, d’entreprendre la réédition de ses ouvrages épuisés, en un mot de mettre en action tous les moyens pour honorer sa mémoire. 

Site Internet : www.crcrosnier.fr


⚜ ⚜ ⚜

Cercle d'Histoire et d'Archéologie du Saint-Amandois (CHASA)

Trait-d'union mai 2018 : des informations patrimoniales !

Nous consacrons beaucoup d'énergie pour les rangements et le déménagement des locaux de l'Allée Condé que nous devons laisser pour le 30 juin, nous essayons de suivre l'actualité patrimoniale du saint-amandois. Nous poursuivons le but de l'article 3 de nos statuts précisant que notre association a pour objet de « rassembler le plus possible de personnes pour favoriser l'archéologie, l'histoire, le tourisme, la protection des monuments et sites naturels dans la région de Saint-Amand-Montrond ». La mise en réseau nous semble d'autant plus vitale pour ce rassemblement, et différents contacts sont pris dans un premier temps avec les associations. Mais d'autres acteurs interviennent aussi dans notre domaine patrimonial, qu'ils soient privés, publics...

Cette lettre d'information est loin d'être exhaustive mais signale en tous les cas les désirs d'associations de mieux connaître et faire connaître notre histoire et diversité patrimoniale aux habitants comme aux visiteurs. Si vous avez des informations sur les activités d'une association, des lectures qui vous semblent enrichir notre connaissance locale, pour un prochain numéro, vous pouvez nous contacter : chasa-stamand@ovh.fr .

C'est ici, au passé et à venir – Exposition sur le sculpteur Jean Baffier au Musée Saint-Vic de Saint-Amand, jusqu'au 10 Juin, et conférence une heure/une œuvre le mercredi 25 avril à 17 h avec Christian Roth.– La Société historique et archéologique du Berry à Bourges a réalisé le dimanche 8 avril sa sortie printanière sur Châteaumeillant (la ville, le musée Emile Chenon et sa nouvelle scénographie avec les découvertes archéologiques), Culan (extérieurs de la forteresse) et Saint-Jeanvrin (très beau site avec son église romane, l'étang et les ruines du château).– Nous avons participé à l'AG de Mémoire et Patrimoine de Lignières le 23 février dernier.

Leur exposition estivale portera sur les Marques et réclames anciennes.– Au Château du Plaix à Saint Hilaire-en-Lignières, les Thiaulins propose une nouvelle exposition du 1er mai au 15 septembre : « Générations paysannes, les âges de la vie », accompagnée de différentes conférences et animations.–  Nous avons également suivi, le 2 février, l'AG de l'association Etienne Ursin Bouzique de Châteauneuf-sur-Cher qui programme différents conférences, sorties et publie régulièrement sa feuille « Le petit Castelneuvien » (40 n° à ce jour).– Nous avons assisté à la manifestation autour du centenaire de la fin de la première guerre mondiale organisée par la municipalité de Saint-Vitte et onze communes le samedi 21 avril (diaporama en l’église, remises de gerbes, silhouettes des morts pour la France dans le village et exposition).– Du 1er au 3 juin, festival Arts Nature à Ainay-le Vieil (expositions, animations...) et conférence le dimanche 3 juin à 14h sur l'histoire du moulin en face du château par Patrick Defaix.– Nous avons le 19 avril rencontré le nouveau président de l'association des Amis du vieux Dun, Jacques Bauchet qui succède à Pierre Goyon. Le projet de mise en réseau lui semble une piste à partager.– L'association Conservation et Animation du Patrimoine (CAP) Drevant-La Groutte a trouvé une nouvelle présidente en la personne de Nathalie Hély, succédant à Jean-Michel Cagé depuis la fin février. Toujours à Drevant, des fouilles et restaurations, réaménagements sont en cours à l'amphithéâtre gallo-romain.

1– Nous avons participé à l'AG de Curiosités et Patrimoine d'Orval. Une sortie commune avec le CHASA est prévue le samedi 9 juin (journée) sur Bruère-Allichamps (vieille « ville forte » et Prieuré) et La Celle (église et fontaine du Chevalier). Voir plus loin.– Différentes animations, expositions et concerts au Centre culturel de rencontres de l'abbaye de Noirlac .– La nouvelle saison des Amis du prieuré d'Allichamps à Bruère démarre le 28 avril avec différentes expositions, concerts et une conférence le dimanche 27 mai à 16h « L'art et la mort en Berry à l'époque médiévale » par Olivier Trotignon.– Nouvelle saison également pour Châteaufer à Bruère-Allichamps, (juillet et septembre) avec exposition « les Américains 1918/19 » (les Sammies furent accueillis dans cette propriété). En collaboration avec le CAMSA.– L'association Clindor, qui veut valoriser autrement le patrimoine saint-amandois, prévoit une 2ème fête de l'Ail en juin 2019, autour de l'église de St-Amand, façon XVIIè siècle. C'est ailleurs dans les environs, au passé et à venir :– Nous avons participé au colloque de l'Arécabe (canal de Berry) le 31 mars, sur le thème de l'eau à l'amphithéâtre du Muséum de Bourges (interventions et ateliers).– Nous avons assisté à la conférence de la société des Amis de la forêt de Tronçais le 14 avril à Cérilly portant sur « L'exploitation archéologique des données de l'opération LIDAR (télédétection aérienne par laser) sur la forêt » faite par l'archéologue Laure Laüt.– Belle exposition aux Archives départementales de Bourges organisée par le Musée de la Résistance sur les « [KG], les Prisonniers de guerre du Cher, 1939/45 », jusqu'au 9 septembre.

Ça vient de sortir, ou à paraître :– Le dernier Cahier de la Société d'archéologie et d'histoire du Berry (n° 215 de décembre 2017) avec un grand article sur « La villa gallo-romaine du Champ des Pois à Levet ».– Guide touristique 2018/19 de l'Office de tourisme intercommunal Coeur de France de Saint-Amand. Dans sa rubrique Prendre l'air, un article sur la forteresse de Montrond : « Dans son écrin de verdure, la forteresse de Montrond, seule forteresse bastionnée en région Centre, nous livre son histoire. Actuellement en voie de restauration et pour des mesures de sécurité, ce site est interdit aux visites. Cependant vous pourrez vous promener dans son parc à la découverte d'arbres remarquables et fouler ainsi les pas du Grand Condé ». Cette brochure a sans doute été éditée avant la parution d'un article du Berry républicain du 23 mars signalant la reprise des visites par la ville propriétaire du site (et non pas le CHASA) du 4 juillet au 16 septembre. Reprise dont on peut se réjouir pour perpétuer le travail de re-découverte et de valorisation fait par le CHASA depuis 1970 !– Le n° 14 des « Mangeurs de Grenouilles » de Lignières en Berry de février 2018, édité par l'association « Le son du vent » et cette fin de mois, le hors-série n° 2 « L'enfance : naître et grandir ».– Catalogue très intéressant de l'exposition des Archives départementales de Bourges organisée par le Musée de la Résistance sur les « [KG], les Prisonniers de guerre du Cher, 1939/45 ».– Fascicule « Saint-Vitte, notre village et la grande guerre », écrit par Jacqueline Speder, édité par la commune.– « La femme du cartographe – Une histoire vraie d'amour, de meurtre et de survie en Amazonie » de Robert Whitaker, chez Payot et Rivages, traduction d'un livre publié en 2004 aux Etats-Unis, consacré à la mémoire d'Isabelle Godin des Odonnais. Rappelons le travail persévérant de la commission Histoire de l'association Saint-Amand / Rio-Bamba.

2– Actes du colloque inter-régional - Montluçon 19 novembre 2016 « Préhistoire de la France centrale » par le Cercle d'archéologie de Montluçon et de la région, avec trois articles portant sur : - 1°/ - le « Potentiel archéologique subaquatique en rivière : les bois du Mésolithique à la Protohistoire d'Allichamps, Bruère-Allichamps/Vallenay (Cher) » d'Olivier Troubat – 2°/ « Inventaire de mobilier et de sites archéologiques préhistoriques dans l'arrondissement de Saint-Amand-Montrond (Cher) », de Patrick Defaix – 3°/ « La Groutte, le Camp de César (Cher), un éperon barré chasséen dans la vallée du Cher entre Massif central et Bassin parisien » de Roland Irribarria.– Signalé par Jean-Claude Lemonnier : « Les sarcophages médiévaux du département de l'Allier, Étude des contenants funéraires en pierre des premiers siècles du Moyen-Âge dans le Bourbonnais et ses environs » de Sophie LIEGARD, Publication du G.R.A.H.C.A. (Groupe de Recherches Archéologiques et Historiques du Centre Allier), n°10, Le MONTET 2017.– Signalé par Bernard Vannier, dépliant sur les Eglises du Doyenné saint-amandois, pour ce début de l'été, à l'initiative des 3 paroisses du Doyenné (Saint-Amand, Charenton et Orval).


      Découvrez les dernières Unes

         Contactez nos partenaires